"La lumière montre l'ombre et la vérité le mystère."
Proverbe latin médiéval

L'exposition "OMBRES & LUMIÈRES" réunit trois artistes de la galerie : 2 photographes et un plasticien.
À mes yeux, ils partagent une quête commune autour de l'expression de la matière, des vibrations de la lumière et de la perfection des lignes et des formes.
Vulù met au centre de son travail et de son univers artistique la représentation de la figure humaine dans toute sa fragilité, sa souffrance, mais aussi sa force et son humanité. Son travail ne vous laissera pas indifférent par sa sensibilité, son souci du détail, son œil hors du commun, sa recherche de naturel et de spontanéité, la précision de ses cadrages et sa grande maîtrise de la lumière. Ses œuvres magnifient le corps dans ses multiples expressions, avec un souffle de vie, de grâce et d’élégance. Elles nous rappellent notre humanité fragile à préserver et à exprimer sous toutes ses formes.
Xavier Blondeau avec ses deux séries, "Présence obscure" et "Nowhere" s'intéresse aux milieux urbains nocturnes et souterrains.
Ces lieux qui, la nuit tombée, se vident de toute présence humaine...
"Présence obscure" s'intéressent donc aux milieux urbains nocturnes. Ces univers, sans présence humaine, ramènent inexorablement à l'Homme. Comme si l'environnement artificiel construit par lui, qui semble s'en éloigner, laisse pourtant son empreinte indéfectible.
"Nowhere" est aussi une histoire de solitude.
Les parkings souterrains deviennent le témoin silencieux de cette urbanité extravagante et foisonnante. Ils représentent notre part d'intimité ainsi que notre incapacité à s'intégrer dans la cité. Ils constituent un lieu de passage, un lieu où se croisent et se décroisent des vies. Le vide appelle le vide comme une respiration sourde et profonde.
Olivier Lannaud pixélise ses portraits avec des touches de clavier d’ordinateurs obsolètes. Il revisite en autre les portraits de notre mythologie ancienne et moderne à travers la technique de la mosaïque. Il joue avec la lumière des blancs et des gris et l'ombre des noirs des touches de claviers d’ordinateur vintage et dessine ses mosaïques de portraits. J'aime beaucoup l'idée de rendre vie à des matériaux de récupération grâce à des jeux de lumière et d'ombre.

Une exposition emplie d'ombres et de lumières qui touche profondément...